Etat des lieux du web en 2018

Hello !

Pour commencer l’année, je voudrais partager cet article passionnant d’Usbek et Rica sur l’avenir d’un web désormais dominé par le triumvirat Facebook, Google et Amazon.  A lire ici.

Extraits :

« Facebook et Google ont désormais une influence directe sur 70 % du trafic Internet »

« En quoi laisser ce triumvirat aux commandes met-il le Web en péril ? D’abord parce qu’in fine, les 30 % du Web qu’ils ne maîtrisent pas devraient finir par être écrasés, assure André Staltz. La diversité du Web a permis à de multiples entreprises d’innover et de prospérer, à des communautés de grandir, à des sites indépendants d’être hébergés un peu partout, puis « à partir de 2014, nous avons commencé à perdre les bénéfices de la diversité d’Internet, en termes d’infrastructures et d’économie ». »

« À cause de la demande du marché, les fournisseurs d’accès à Internet fourniront un accès moins cher à Google, Facebook et Amazon, et l’offre sera plus chère pour un accès complet au Web ».

Reste à savoir comment les 30% vont résister et comment le web va se réinventer pour reprendre sa liberté. Goooooo !

Bonne année à tous.

Pourquoi l’iPhone X ne pouvait être que très cher.

Apple a toujours fait payer cher son talent pour faire rêver les consommateurs et leur proposer des produits vraiment user friendly et design. Et ce, bien avant la naissance de l’ipod en 2001, quand la firme à la pomme ne proposait encore que des ordinateurs.

Avec la sortie du 1er iPhone, Apple est passé de marque de niche à marque grand public. Très grand public même. Tout le monde s’est mis à payer cher, pour avoir le même téléphone que son voisin, son boss, ses potes, sa moitié, son collègue et sa mère.

Heureusement, est arrivé une nouvelle révolution signée Apple : l’iPad. Il était encore possible d’être le premier. Puis le 1er à avoir le 2, 3, le 3s et ainsi de suite jusqu’à l’extinction de la machine à rêves : Steve Jobs. John Ive est peut-être un bon designer et Tim Cook un bon gestionnaire, mais ils ne créeront pas la prochaine révolution.

Plus rien ne distingue l’iPhone de ses concurrents. Il n’est pas plus performant, ni plus innovant ou plus agréable à utiliser qu’un autre. Apple a tenté la personnalisation avec une série de toutes les couleurs. Pendant ce temps, la concurrence n’a pas chômé. Plus de bouton central, reconnaissance faciale, chargement par induction… Apple n’est pas en avance mais en retard. Le leader est devenu suiveur.

Ils n’ont fait que retarder l’échéance, le moment où ils n’ont plus qu’une option pour sortir du lot : devenir le téléphone que tout le monde ne peut plus s’offrir.

La révolution de l’iPhone X, c’est de faire passer l’iPhone dans la catégorie des produits de luxe. Bien sûr, ils vont les vendre. Mais d’un point de vue marketing, s’ils ne trouvent pas des bases solides pour ce nouveau positionnement, ils sont acculés et les ventes vont continuer à s’essouffler de modèle en modèle. Elles tiennent à une image de marque exceptionnelle certes, mais que plus rien ne nourrit.

Pour rester un produit de luxe, il faut une vision, des matières, des technologies de pointe. Pas juste un prix.

A suivre…
—-

Et vous, comment êtes-vous positionné sur votre marché ? Votre positionnement est-il assez différençiant pour garder un temps d’avance sur votre concurrents ? Votre positionnement est-il toujours cohérent avec l’évolution de votre entreprise ? Faisons le point ensemble.
Sauce Bolo – Stratégies de communication créatives